Couture DIY
19
mar 17

Encore une robe pour Zoé

Miss Zoé ne veut porter que des robes en ce moment. Tant et si bien que j’ai dû lui en coudre plusieurs dans l’urgence, histoire d’en avoir au moins une pour chaque jour de la semaine afin d’éviter les crises le matin avant d’aller à l’école.

Celle que je vous présente ici est assez simple mais comportait pour moi un détail qui m’ennuyait beaucoup : les fronces. C’est le modèle Funny Faces du magazine Ottobre du 1/2014, en taille 98. (elle porte du 104 dans le commerce en général)

Je ne sais pas pourquoi mais les fronces et moi, on n’a jamais été très copines. Passer les 2 fils de fronces, tirer pour répartir, puis recoudre encore une fois pour assembler, c’est une technique que je connais, mais elle prend du temps et clairement, je crois que je suis flemmarde ! J’avais entendu parler d’une technique alternative avec de l’élastique Framilastic de Vlieseline, alors j’ai tenté sur cette robe.

Premier essai infructueux avec le point droit (quelle mauvaise idée !). Mais avec un point zigzag, c’est nickel. On prend la mesure de la largeur du haut de la robe pour avoir la dimension de l’élastique Framillion, et ensuite, il suffit de tirer dessus pendant la couture. Et là, tadaaaaa : les fronces sont faites !

J’ai testé aussi sur cette robe un point décoratif en forme d’étoiles. Cela convient parfaitement pour finir les ourlets. Il faut juste penser que ce point décoratif utilise beaucoup de fil.

Je vous laisse avec les images. On dirait que la puce aime sa nouvelle robe, même si elle est encore un peu grande pour l’instant.

Jersey à pois multicolores : Mondial Tissu et jersey façon jean Desowka (un site polonais franchement bien).

robe-froncee_1

robe-froncee_2

robe-froncee_3

robe-froncee_4

robe-froncee_5

robe-froncee_6


vous aimerez aussi


commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *