Aujourd’hui je vous parle d’une autre marque de bijoux que j’ai découverte sur le salon Bijorhca : Aliquo. J’ai adoré le travail de cette créatrice française, Alice, avec son petit charme rétro et toutes ces jolies couleurs… C’est fin, élégant et si frais pour le printemps !

En dessous de mes photos réalisées sur le salon, vous trouverez l’interview de la créatrice. Et jusqu’au 30 Avril 2016, vous avez le code de réduction “rockygirl10” qui vous fera bénéficier de 10% sur le e-shop Aliquo ici.

Today I tell you about a different jewelry brand I discovered on the Bijorhca fair: Aliquo. I loved the work of this French designer, Alice, with her little retro charming look and all the pretty colors … This is fine, elegant and so fresh for spring!

Below my pics taken at the fair, you’ll find an interview of the designer. Until 2016 April th 30th, you can use the discount code « rockygirl10 » for 10% off on the Aliquo e-shop here.

Crédit photo Rockygirl / Photo credit Rockygirl

Bijoux Aliquo

Bijoux Aliquo

Bijoux Aliquo

Bijoux Aliquo

Bijoux Aliquo

Bijoux Aliquo

Bijoux Aliquo

Comment t’es venu l’idée de créer ta marque de bijoux Aliquo ?
Je travaillais dans l’informatique depuis 6/7 ans et puis j’ai pris un petit congé sabbatique pour voyager et faire un tour de la Patagonie. Et en rentrant, j’ai eu beaucoup de mal à me remettre dans la vie de bureau et j’ai décidé de tout changer! J’ai toujours aimé jouer avec les formes et les couleurs alors j’ai appris à faire les bijoux et je me suis lancée.

Pourquoi ce nom Aliquo ?
C’est un mot latin qui signifie ‘quelque part, dans quelque direction’. Ça correspondait bien à mon état d’esprit au début de mon activité, j’avais envie de tout essayer et je savais pas trop ou tout ça allais me mener ! Et puis j’aime bien la sonorité du mot.

Quel type de matériau utilises-tu pour créer tes bijoux et pourquoi ?
Tout mes bijoux sont faits en laiton, c’est un métal agréable à travailler, moins cher que les métaux précieux mais plus solide que l’étain et qui se laisse plaquer assez facilement. J’aime beaucoup l’effet vieilli que l’on peut lui donner aussi. Ça lui donne une teinte chaude qui va plutôt bien aux peaux pâles (comme j’habite en Irlande et qu’une grande partie de mes clientes sont irlandaises, c’est important!)
A part le laiton, j’utilise plein d’autres éléments et techniques, selon les saisons et les collections – perles japonaises, verre de Bohème, émail epoxy etc…

Peux-tu nous en dire plus sur ton atelier et la fabrication de tes bijoux ?
J’ai un petit atelier dans le centre de Dublin, dans les combles d’une boutique super sympa avec plein de petits cafés indépendants tout autour, on ne peut pas rêver mieux! J’y travaille avec une assistante qui m’aide pour la fabrication. Tout le traitement du métal (dorure, vernis etc..) est fait en France. C’est la que j’ai les meilleurs contacts pour garantir la qualité. Ça complique un peu les choses de ne pas être en France mais je m’organise comme il faut.

Quelle est ton inspiration pour la nouvelle collection 2016 ?
Je fais toujours plusieurs thèmes chaque saison. Ma collection préférée cette saison, c’est Philae, elles est inspirée de l’astronomie et des ovales orbitales que font les planètes. Avec des petites touches de couleur en plus. J’adore jouer avec les teintes et mélanger les couleurs d’émail.

Quelles sont, selon toi, les grandes tendances sur le marché de la bijouterie fantaisie et de créateur ?
Pas facile cette question! Pour être honnête, je ne fais pas très attention aux tendances. Je préfère faire des bijoux qui ont une identité particulière et qui durent dans le temps. Sans être complètement à coté de la plaque non plus!

Quel futur dessines-tu pour Aliquo dans les années à venir ?
Cette année j’essaie de développer surtout mon e-shop et la vente sur internet. Je m’amuse beaucoup sur Instagram, j’adore mettre en scene mes bijoux et prendre des photos. C’est une autre façon d’être créative et c’est super sympa. Et puis j’essaie d’apprendre de nouvelles techniques pour développer et avancer dans la création. C’est la beauté de ce métier, on ne s’ennuie jamais, il y a toujours plein de choses à découvrir!


How did you come with the idea of ​​creating your jewelry brand ?
I’ve been working in IT for 6/7 years and then I took a little sabbatical time to travel and take a tour of Patagonia. And coming back, I struggled to get back into office life and I decided to change everything! I always liked to play with shapes and colors so I learned to make jewelry and I started my business.

Why the name Aliquo?
It is a Latin word meaning ‘somewhere in any direction.  » It corresponded to my state of mind at the beginning of my work, I wanted to try everything and I was not sure or it was going to lead me to! And I like the sound of the word.

What kind of material do you use to create your jewels and why?
All my jewelry is made of brass, it’s a nice metal to work with, cheaper than precious metals but stronger than tin plating that leaves quite easily. I really like the aged effect that can give too. It gives the brass a warm shade that goes rather well with pale skins (as I live in Ireland and that most of my clients are Irish, this is important!)
Apart from the brass, I use many other elements and techniques, according to the seasons and collections – Japanese pearls, Bohemian glass, epoxy enamel etc …

Can you tell us more about your studio and manufacturing of your jewelry?
I have a small workshop in the center of Dublin, in the attic of a super nice shop with lots of small independent cafes around, you can not ask for more! I work with an assistant who helps me to manufacture. All metal processing (plating, polish etc ..) is made in France. This is where I have the best contacts to ensure quality. That complicates things a bit not to be in France but I organize myself properly.

What is your inspiration for the new 2016 collection?
I always make several themes each season. My favorite collection this season is Philae, it is inspired by astronomy and orbital oval that make planets. With small touches of color and more. I love playing with the colors and mix colors enamel.

What, in your opinion, the major trends in the fashion jewelery market and designer?
Not an easy question! To be honest, I do not pay great attention to trends. I prefer to make jewelry that have a particular identity and last in time. Without being completely out the trend either!

What future are you drawing for Aliquo in the coming years?
This year I’m trying to develop in particular me-shop and internet sales. Instagram is a lot of fun, I love to stage my jewelry and take pictures. This is another way to be creative and it’s a great fun. And then I try to learn new techniques to develop and advance in creation. That’s the beauty of this business, you never get bored, there’s still plenty to discover!