Comme avoué lors du lancement de la rubrique, je veux que ma vie soit comme dans un film, trépidante comme un thriller mais qui finit bien comme une comédie romantique. Et si pour commencer, on s’inspirait de nos films préférés pour pimenter nos vies? Et si on leur piquait un look, une recette, une musique, un lieu-culte ? Alors comme promis, je vous propose de quoi faire un peu votre cinéma au quotidien…

Cette semaine… je file à Aix-en-Provence avec Comme des Frères
Sorti en novembre, ce film bouleversant est enfin disponible en dvd. Une bonne raison de le chroniquer et de vous encourager à le voir ou le revoir.

As I admit it when we launch this column, I want my life to be just like a movie, exciting as a thriller but with a happy ending like in all the good romcoms. So, why not being inspired by our favorite motion pictures to spice up our lives? Why not stealing a look, a recipe, a music, a place to be from them? And as promised, I propose to you, dear readers, something to bring the magic of cinema in your daily life…

This week, I’m off to Aix-en-Provence with the movie Comme des Frères
Released in November, the movie is finally available on DVD. A good reason to talk about it and to encourage you to discover it or to see it again. And for my American friends, the film will be screened during COLCOA festival in Los Angeles on Monday April 22.

Comme des frères, c’est l’histoire de trois mecs que tout oppose sauf l’amour et l’amitié qu’ils portent à une même femme, Charlie (Mélanie Thierry, solaire) et qui vont se retrouver unis à jamais dans le deuil. En effet, à la mort de la jeune femme, les trois hommes de 20, 30 et 40 ans décident de prendre la route du Sud pour tenir une promesse qui devient une dernière volonté : se retrouver tous en Corse dans la maison de Charlie. Le point de départ peut paraître banal mais le road- movie qui en découle est une franche réussite et l’alchimie entre les comédiens y est pour beaucoup.

Boris, homme d’affaires accompli (François-Xavier Demaison, touchant), Elie le scénariste fêtard (Nicolas Duvauchelle, qu’on découvre avec plaisir dans un autre registre) et Maxime le petit jeune naïf et fantasque de la bande (Pierre Niney, juste parfait) forment ce trio impeccable et émouvant avec qui on rêverait de passer une soirée. Le chemin vers la Corse devient prétexte à des haltes initiatiques, drôles et poétiques où les langues se délient et les liens se forgent.  A coups de flashbacks et de répliques qui claquent, loin de tout pathos, Hugo Gélin transforme ce road-trip endeuillé en une belle histoire d’amitié et y distille une joie de vivre contagieuse. On passe du rire aux larmes en une fraction de seconde. On sort avec le cœur qui bat, le sourire aux lèvres et l’envie de dire à nos potes qu’on les aime très fort.

Alors pour prolonger un peu ce voyage plein d’humour et de tendresse et marcher dans les pas de nos trois frangins, on s’offre une bouffée d’air frais et on file à Aix-en-Provence (en voiture de préférence !) à la découverte de deux lieux de tournage. Première étape : la jolie place Albertas. L’espace, conçu selon la mode parisienne des places royales et où a été érigée une fontaine en 1912, dégage un charme désuet qui invite à la douceur de vivre. Deuxième étape, plus gourmande et festive, et à deux pas, dans une des rues typiques du Vieil Aix : le restaurant La Chimère. C’est ici que nos trois compères passent une soirée et poussent la chansonnette.  A notre tour, on pourra y déguster tapas et cocktails dans une ambiance à la fois kitsch, baroque et chaleureuse.

La Chimère, 15 rue Bruyès, 13100 Aix en Provence.

Comme des frères is the story of three guys who have nothing in common except the love and friendship they share for the same woman, Charlie (Mélanie Thierry, solar). But, a terrible ordeal will bring them together forever. Indeed, after the death of the young woman, those men aged 20, 30 and 40 decide to hit the road to keep a promise becoming a last wish: to go together to Corsica in Charlie’s house. The starting point may seem trivial but the road movie that follows is a great success and the chemistry between the actors is for many.

Boris, accomplished businessman (François-Xavier Demaison, touching), Elie the party-animal writer (Nicolas Duvauchelle, that we discover with pleasure in another register) and Maxime the naive youngest guy of the gang (Pierre Niney, just perfect) form this impeccable trio. They are really moving and we would love to spend an evening with them. The way to Corsica becomes an excuse for different funny and poetic breaks where secrets are shared and special bonds built. With flashbacks and striking dialogue, without pathos, Hugo Gélin turns this sad and bereaved road trip into a beautiful story of friendship elating a contagious joie de vivre. We go from laughter to tears in a second. At the end, we feel out heart beat and we have the desire to tell our friends how much we love them.

To extend this little journey full of humor and tenderness, let’s go to Aix-en-Provence (preferably by car!) to discover two shooting locations. First step: the pretty Alberta’s square. The place, designed as the Parisian royal squares where a fountain was built in 1912, exudes an old fashion charm. Second step, more festive and gourmet, in one of the typical streets of Old town :  the restaurant La Chimere. This is where our three friends spend an evening and sing at the karaoke. Now, it can be our turn ! Enjoy tapas and cocktails in this atmosphere both kitsch and warm.

La Chimère, 15 rue Bruyès 13100, Aix en Provence.

Écrit par Marie-Emilie Michel / Written by Marie-Emilie Michel