Comme avoué lors du lancement de la rubrique, je veux que ma vie soit comme dans un film, trépidante comme un thriller mais qui finit bien comme une comédie romantique. Et si pour commencer, on s’inspirait de nos films préférés pour pimenter nos vies? Et si on leur piquait un look, une recette, une musique, un lieu-culte ? Alors comme promis, je vous propose de quoi faire un peu votre cinéma au quotidien …

Cette semaine… Je pars en promenade en forêt avec la bande originale de The Place Beyond the Pines dans les oreilles.

As I admit it when we launch this column, I want my life to be just like a movie, exciting as a thriller but with a happy ending like in all the good romcoms. So, why not being inspired by our favorite motion pictures to spice up our lives? Why not stealing a look, a recipe, a music, a place to be from them? And as promised, I propose to you, dear readers, something to bring the magic of cinema in your daily life…

This week…. I’m going for a walk in the woods with the soundtrack of The Place Beyond the Pines.

The place beyong the pines - Ryan Gosling

Quelle serait la magie du cinéma sans l’émotion procurée par la musique qui nous permet de nous replonger en un clin d’œil dans l’atmosphère de nos films préférés ? Combien de morceaux légendaires sont désormais à jamais associés dans nos têtes aux images d’un film ? C’est le cas de Nightcall de Kavinsky qui nous fait systématiquement basculer dans la nuit californienne avec Ryan Gosling depuis Drive. Ce sera le cas de The Snow Angel, une des formidables mélodies composées par Mike Patton pour le film The Place Beyond the Pines, qui nous embarquera sur une longue route à travers les bois, avec encore Ryan Gosling mais à moto cette fois ! Et oui, les virées à moto font immanquablement écho aux balades nocturnes du driver taiseux mais, au delà, de la présence magnétique de l’acteur, la comparaison entre les deux films s’arrête là.

L’histoire du nouveau film de Derek Cianfrance s’étale sur quinze années. Elle commence lorsque Luke (sensationnel Ryan Gosling), célèbre cascadeur à moto, revient dans une petite ville de l’Etat de New-York et découvre que Romina (sublime Eva Mendès), avec qui il a eu une aventure, a donné naissance à un petit garçon. Pour subvenir aux besoins de ceux qui sont désormais sa famille, Luke quitte le spectacle et commet une série de braquages. Chaque fois, ses talents de pilote hors pair lui permettent de s’échapper. Mais Luke va bientôt croiser la route d’un policier ambitieux, Avery Cross (excellent Bradley Cooper dans un rôle surprenant) et les choses vont déraper. Quinze ans plus tard, le fils de Luke et celui d’Avery se retrouvent face à face, non loin de cette forêt de pins évoquée dans le titre, hantés par un passé mystérieux dont ils sont loin de tout savoir.

What would be the magic of cinema without the thrill of the music that allows us to plunge into the atmosphere of our favorite movies? How many legendary songs are now forever associated in our minds with the images of a film? This was the case with NightCall from Kavinsky. Since Drive, this music always makes us wander in the californian night with Ryan Gosling behind the wheel. This will be the case with The Snow Angel, one of the great songs composed by Mike Patton for the film The Place Beyond the Pines, that embarks us on a long road through the woods, also with Ryan Gosling but this time on a motorbike! Yes, the bike rides remind us the car chases of the taciturn driver but, except the magnetic presence of the actor, the comparison between the two movies stops here. 

The story of the new Derek Cianfrance’s movie spans fifteen years. It begins when Luke (sensational Ryan Gosling), a famous motorcycle stuntman, comes back in a small town in the state of New York and discovers that Romina (gorgeous Eva Mendes) with whom he had an affair, gave birth to a little boy. To support his new family, Luke left the show and commits some robberies. Each time, his outstanding driving skills allow him to escape. But Luke will soon cross the path of an ambitious policeman called Avery Cross ( brilliant Bradley Cooper in a surprising role) and things are going to change. Fifteen years later, the son of Luke and the son of Avery come face to face, not far from the pine forest mentioned in the title, haunted by a mysterious past which they are far from knowing everything.

The place beyong the pines - Ryan Gosling

Après avoir ausculté les relations de couple dans le très beau Blue Valentine, Derek Cianfrance s’intéresse ici à la filiation, à la transmission à travers ces relations père-fils mouvementées. Un thriller magnifique et une tragédie réussie traversés par la musique bouleversante de Mike Patton, membre du groupe Faith No More.

Alors, pour aller rêvasser dans les bois à la recherche du beau Ryan, pour prendre la route durant ce week-end pascal ou pour doper sa mélancolie, on ferme les yeux et on se laisse transporter par The Snow Angel

Et parce que le lien entre musique et cinéma est plus que jamais d’actualité, rendez-vous à l’exposition à la Cité de la Musique : Musique et cinéma, le mariage du siècle ? jusqu’au 18 Aout à la Cité de la Musique, Paris. Métro Porte de Pantin. Programme, tarifs et horaires sur www.citedelamusique.fr

After studying the end of a relationship in the beautiful Blue Valentine, Derek Cianfrance evokes here in the filiation through these turbulent father and son relationships. A wonderful thriller highlighted by the overwhelming music of Mike Patton, a member of Faith No More.

So, to daydream in the woods in pursuit of the beautiful Ryan, to hit the road during this Easter weekend or to boost your own melancholy, close your eyes and let yourself be transported by The Snow Angel …

And because the link between music and cinema is more topical than ever, you can also visit the exhibition on this subject (Musique et cinéma, le mariage du siècle ?) at the Cité de la Musique in Paris until August. All information on www.citedelamusique.fr

Écrit par Marie-Emilie Michel / Written by Marie-Emilie Michel