Comme les autres années, j’ai eu envie de faire un tour à la Fashion Week pour faire des portraits de belles personnes et voir des looks improbables. Quoi de mieux qu’aller au Grand Rex pour le dernier défilé de Jean Paul Gaultier ? C’était en tout cas ce que je pensais.

Grossière erreur ! Après avoir attendu plus d’une heure avec d’autres photographes et des fans amassés, le passage qui avait été laissé libre à l’entrée s’est subitement évanoui, sous les yeux impassibles de la sécurité de la salle. De sorte que l’on était compressés comme dans la fosse d’un concert (les pogos en moins, heureusement), et que les invités à la soirée n’arrivaient pas à accéder. C’est devenu la foire, avec des célébrités qui me sont passées à 30 cm, sans qu’évidement je puisse faire des photos correctes, hélas.

Pour ressortir de cette foule déchaînée, j’ai mis assez longtemps. J’ai été assez déçue mais ça arrive, heureusement que je n’étais pas payée pour faire des photos ce soir là. Voici les quelques clichés rescapés…
(du coup, je n’ai pas retenté l’expérience le dimanche, je n’avais pas envie de perdre encore mon temps pour presque rien, j’avais davantage envie de rester avec ma petite fille)

fashion-week-gaultier-2

fashion-week-gaultier-3

fashion-week-gaultier-1

Like the previous years, I wanted to go to Paris Fashion Week to take portraits of beautiful people and see amazing looks. What was better than going to the Grand Rex for the last show of Jean Paul Gaultier? That was what I thought at first.

Big mistake! After waiting more than an hour with other photographers and a crowd of fans, the passage that had been left open at the entrance has suddenly vanished beneath the impassive security guys. So we were compressed like into the pit of a concert (without pogo, thankfully), and the catwalks’ guests didn’t manage to reach the entrance. It became a big mess, with celebrities that have passed at 30m to 30 cm, without being able to take decent photos, alas.

It took me a while to leave this mob. I was pretty disappointed but it happens, luckily I did not get paid to take pictures that night. Here are some surviving shots …
(Therefore, I have not retried the experience on Sunday, I didn’t want to waste my time again for almost nothing, I was more like staying at home with my daughter)