Je parle assez peu en général de luminaires sur le blog et c’est un tort car ces objets apportent une touche toute personnelle à un espace de vie, colorées ou non, ils créent des ambiances. En apportant de la lumière dans une pièce, on peut complètement la métamorphoser.

Aujourd’hui je vais vous parler des luminaires totalement étonnants, réalisés à la main par une jeune designer portugaise : Catia Esteves. Sa collection s’intitule « Gota, la dernière goutte de lumière ». Par ce travail elle retranscrit sa vision des richesses du monde avant qu’elles ne disparaissent.

Les matériaux utilisés sont vraiment triviaux et c’est justement ce contraste qui m’a énormément séduite lorsque je les ai découverts. Du carton, du polystyrène, du fil de fer, du papier et au final des objets érigés en oeuvre d’art d’ombre et de lumière.

Magique non ?

Si vous êtes intéressés par ces luminaires, ils sont disponibles sur le site de Catia Esteves.

gota-c-1

gota-c-2

gota-c-4

gota-c-3

I fairly speak about lighting on the blog and it’s a pitty because these objects bring a personal touch to any living space, with or without color, they create atmospheres. Bringing light into a room can completely transform it.

Today I will show you totally amazing lighting, hand-made by a young Portuguese designer: Catia Esteves. Her collection is called « Gota, the last drop of light. » Through this work she transcribed her vision of the world’s beauty before disappearance.

The materials used are really trivial and it’s precisely this contrast which greatly appealed to me when I discovered them. Cardboard, polystyrene, wire, paper and eventually built objects turn into works of art of shadow and light.

Isn’t it magical?

If you are interested in these lights, they are available on the website of Catia Esteves.