L’illustratrice Julie Filipenko vient de Tel Aviv, en Israël, mais elle est plus connue pour son travail à l’étranger que sur son sol natal, qui n’est pas encore très sensible à l’art surréaliste pop.

Pourtant, il serait dommage de passer à coté du dessin ciselé de Julie Filipenko. Je l’ai découverte récemment et ai immédiatement été séduite par son univers faussement innocent intégrant souvent un coté étrange.

Je pense que ce qui me plait, c’est que parfois la beauté innocente soit liée à un ressenti plus sombre, à l’étrangeté de la nature. Ce ne sont pas juste de beaux dessins de petites filles sages, le message véhiculé peut être plus profond après réflexion.

Je ne pense pas installer de telles illustrations dans la chambre de Zoé car elle est trop petite pour l’instant mais j’espère qu’un jour, elle appréciera l’imaginaire développé par ces dessins. L’avenir le dira, je ne veux pas la faire grandir trop vite…

Vous pouvez suivre Julie Filipenko sur Instagram, sur Facebook ou sur sa boutique Etsy.
illustration-julie-filipenko/

illustration-julie-filipenko/

illustration-julie-filipenko/

illustration-julie-filipenko/

illustration-julie-filipenko/

illustration-julie-filipenko/

illustration-julie-filipenko/

illustration-julie-filipenko/

The illustrator Julie Filipenko comes from Tel Aviv, Israel, but is best known for her work abroad as on her native soil, which is not very sensitive to the surrealist pop art yet.

It would be a shame to miss the chiseled drawings of Julie Filipenko. I discovered her recently and was immediately seduced by her falsely innocent universe often incorporating a strange side.

I think what I like most is that sometimes the innocent beauty is linked to a darker feeling, linked to the strangeness of nature. These are not just beautiful designs with wise small girls, the message conveyed can be deeper.

I don’t think I will decorate Zoe’s room with such illustrations because she is too young for now but I hope that one day she will appreciate the imaginary developed by these drawings. Time will tell, I do not want her to grow too fast …

You can follow Julie Filipenko on Instagram,, Facebook or on her Etsy shop.