Il est toujours difficile de savoir où puiser l’inspiration, d’autant qu’à peu près tout peut générer un déclic.
Les grandes maisons de mode et beauté font appel à des cabinets de tendances qui leurs présentent leur ressenti sur la mouvance actuelle à l’international. Elle choisissent délibérément ensuite de suivre ou ne pas suivre ce qui leur est présenté chaque saison.

A contre courant de ce cahier de tendances, je me suis constitué un recueil papier (à l’ancienne oui, avec de nombreuses coupures de magazines ou journaux) de tout ce qui me plait au fil du temps : mode, photo, beauté, expos, points de vues, bonnes adresses, détails insolites, illustrations, bijoux, idées cadeaux…etc.
Ce cahier ne suit donc pas la tendance actuelle mais pioche ça et là, tout ce qui me correspond. Il dessine ainsi au fil des pages un patchwork hétéroclite de qui me définit. Et le plus amusant, c’est de le feuilleter au bout de plusieurs mois, et voir que ce sont toujours les mêmes choses qui m’attirent. Cela en dit long au niveau personnalité et style.

Ce cahier me sert également de pense bête car à force de lire énormément de presse, je n’ai pas la mémoire ni l’espace physique nécessaire dans l’appartement pour tout conserver. Ludique, il est devenu le meilleur magazine que je n’aie jamais lu vu que je n’y trouve que des sujets qui m’intéressent !

It is always difficult to draw inspiration, especially because just about anything can generate an idea.
The major fashion and beauty houses appeal to firms that give their feelings about the current trend in international markets. Then they deliberately choose to follow or not follow what is presented to them each season.

I’ve made ​​a collection paper notebook (yes in the old way, with many clippings from magazines or newspapers) of everything I liked over time: fashion, photo, beauty, expos, views, places, unusual details, illustrations, jewelry, gift ideas, etc.
This notebook doesn’t follow current trends but picks here and there, all that is me. Over the pages, it draws a patchwork that defines me. And the most fun is to read it after several months, and see that I always like the same things. It reveals a lot of things in terms of personality and style.

This notebook also helps me to remember because I read a lot of press and I haven’t enough memory and physical space in the flat to keep everything. Fun, it turned into the best magazine I’ve ever read because I find subjects I’m really interested in!

Et voici une planche synthétique que j’ai dû réaliser récemment pour donner en quelques mots et images, où je puisais mon inspiration générale et d’où provenaient mes influences.

And here’s a summary sheet that I had to make recently to give in a few words and pictures, where my inspiration comes from and what are my influences.

Et vous, d’où vous vient l’inspiration ?
And you, where does come from your inspiration ?