Voici une série mode du photographe Giampaolo Sgura pour Vogue Paris. L’idée des déclinaisons de looks façon Babie de Luxe est je trouve très grinçante et ambitieuse quant au concept qu’elle véhicule. La dérision est là, les clichés sur les univers de marque amusent. Pour mieux nous faire réfléchir à nos envies de luxe ? Ne sommes-nous que des produits de consommation ?

Cette série mode laisse la porte ouverte à de nombreuses questions, c’est ce qui la rend si intéressante à mes yeux. Je ne parle pas de la mise en scène aseptisée et ultra rigide que j’adore (voir à ce propos mon article sur Miles Aldridge). Et vous, qu’en pensez-vous ?

Pour découvrir le site de Giampaolo Sgura, c’est par ici.

Série Mode pour Vogue Paris de Giampaolo Sgura : la femme Barbie

Série Mode pour Vogue Paris de Giampaolo Sgura : la femme Barbie

Série Mode pour Vogue Paris de Giampaolo Sgura : la femme Barbie

Série Mode pour Vogue Paris de Giampaolo Sgura : la femme Barbie

Série Mode pour Vogue Paris de Giampaolo Sgura : la femme Barbie

Série Mode pour Vogue Paris de Giampaolo Sgura : la femme Barbie

Série Mode pour Vogue Paris de Giampaolo Sgura : la femme Barbie

Série Mode pour Vogue Paris de Giampaolo Sgura : la femme Barbie

Here is a fashion photoshoot from Giampaolo Sgura for Vogue Paris. The idea of various Luxury declinations of looks in a Barby style is, according to me, very creaky and ambitious because of the concept that lies down. Derision is there, clichés about brand universe are fun. Is it to make us think about our luxury cravings? Are we real products?

This fashion series leaves open many questions, that’s what makes it so interesting to me. I don’t talk about the sanitized and ultra stiff staging that I love (see my article on this subject about Miles Aldridge.) And you, what do you think of this photo series?

To discover Giampaolo Sgura’s website, click here.