Kylooe est un manga indépendant chinois qui vaut vraiment le détour. La jeune dessinatrice et scénariste de ce livre se fait appeler « Little Thunder ». Et dire qu’elle est douée est un euphémisme ! Son coup de crayon ne ressemble à aucun autre manga : pas de yeux exorbités, de silhouettes tracées hâtivement, mais au contraire, un soin du détail pour cerner au mieux les personnages et l’environnement dans lequel ils évoluent. Les couleurs explosent comme des étincelles de lumières ou les reflets changeants d’un kaléidoscope. Bref, visuellement, c’est un délice de délicatesse.
Le récit est aussi riche. Il s’agit de l’histoire de l’adolescente Lanyue, pas très à l’aise avec la place qu’elle occupe dans la structure familiale (elle subit notamment le poids de la réussite d’une grande soeur), ni celle qu’elle essaye d’occuper auprès des autres jeunes de son âge.
Un jour, elle découvre chez un disquaire un single : « Downhearted Dragonfly », qu’elle achète. Et lorsqu’elle l’écoute, une fois de retour dans son petit appartement empreint de solitude, un étrange animal lui apparaît, entre rêve et réalité.

Le Flickr de Little Thunder
Son Facebook

Kylooe

Kylooe

Little Thunder - Kylooe

Le second tome de KYLOOE sortait aujourd’hui et voici sa couverture ci-dessous. Je ne l’ai pas encore lu mais cela ne saurait tarder !

Kylooe