Lori Earley est une jeune américaine très douée pour la peinture à huile et le dessin graffite. Son univers onirique est à mi-chemin entre réalisme et distorsion.
J’aime beaucoup sa théâtralisation baroque des portraits qui donne une vraie intensité émotionnelle dramatique aux sujets.
Un univers noirs peuplé de longues silhouettes mystérieuses… Une ode à la féminité complexe et pleine de retenue, entre froideur, pudeur et questionnement.

Lori Earley is a young American woman, very good at oil painting graphite drawing. Her dreamy world is half way between realism and distortion.
I love this baroque theatricalisation of portraits that gives a real dramatic emotional intensity to subjects.
A world populated by mysterious long black silhouettes… An ode to femininity, complex and full of restraint, in between coldness, modesty and questioning..

Voir le site de Lori Earley, ici.
See the website of Lori Earley, here