Le Lido, j’avais eu l’occasion d’y aller avec des amis il y a quelques années. J’en avais pris plein les yeux, tant par la mise en scène grandiose que par les costumes, tout en couleurs, plumes et paillettes.
Alors, lorsque j’ai eu la chance d’être contactée ce mois-ci pour découvrir la nouvelle revue « Paris Merveilles », j’ai sauté de joie !

Nous avons découvert le nouvel écrin du Lido, entièrement rénové pour l’occasion après quelques mois de fermeture pour travaux. Et le changement n’était pas que dans la salle, croyez-moi, cette nouvelle revue s’inscrit dans une vraie rupture avec le Lido d’avant.

Son metteur en scène, Franco Dragone est un habitué de la mise en scène. On le connaît notamment pour le spectacle du Cirque du Soleil. Ici, dans la revue « Paris Merveilles », tout le spectacle a pris un grand vent de modernisme.

Les décors intègrent parfois des jeux d’ombre / lumière, des projections vidéo, à la manière des installations artistiques contemporaines. Il y a toujours bien sûr le grand escalier emblématique, les décors qui sortent du dessous de scène, etc.

L’autre grande différence tient au type de tableaux qui sont chantés et dansés. Là encore, ils sont plus contemporains, avec parfois des chorégraphies spectaculaires qui rappellent les numéros de cirque. C’était à couper le souffle de voir une jeune fille supporter par la seule force de son tibias, son partenaire masculin en équilibre. Je ne vous parle pas non plus de la femme avaleuse de sabre…
Beaucoup de danseurs et danseuses, ainsi que la chanteuse de revue ont un coté rock’n’roll avec beaucoup de tatouages, ça secoue les traditions et c’est très bien !

Nous avons passé une super soirée, étonnante et magique. Merci Le Lido !

Crédit photo / Photo Credit: AFP PHOTO / LOIC VENANCE
FRANCE-ENTERTAINMENT-DANCE-LIDO-afp_06

FRANCE-ENTERTAINMENT-DANCE-LIDO-afp_05

FRANCE-DANCE-LIDO-afp_02

FRANCE-DANCE-LIDO-afp_03

FRANCE-ENTERTAINMENT-DANCE-LIDO-afp_04

FRANCE-DANCE-LIDO-afp_01

Nous n’avions pas eu l’autorisation d’apporter un appareil photo dans la salle, ce qui explique que je vous ai fait voir ci-dessus des photos qui ne m’appartiennent pas. Celles-ci dessous sont les captures Instagram, un beau souvenir !

We have not been allowed to bring a camera inside, that’s why I made you see above photos that are not mine. These below are the Instagram shots, a beautiful memory!

montage

I had the opportunity to go to The Lido with friends a few years ago. It was awsome with the grandiose staging, the costumes,bright colors, feathers and glitter.
So when I had the chance to be asked to attend this month the new Review « Paris Merveilles« , I jumped for joy!

We discovered the new setting of Lido, completely renovated for the occasion after several months of closure. And the change was not only in the room, believe me, this new review is a real change with the previous shows.

Franco Dragone, the stage director, is a regular in staging. He is particularly known for the Cirque du Soleil. Here in the Review « Paris Merveilles, » the show takes a big modern wind.

The sets sometimes incorporate shadow / light games, video projections, such as in contemporary art installations. There is of course always the great iconic staircase, sets coming out from under the stage, etc.

The other big difference is the type of stories that are sung and danced. Again, they are more contemporary, sometimes with spectacular choreography reminiscent of the circus. It was breathtaking to see a girl bear by the force of his shins, her male partner in balance. I do not speak either of the sword swallower woman …
Many dancers and the singer have a rock’n’roll side with lots of tattoos, it shakes the traditions and that’s great!

We had a great night, amazing and magical. The Lido, thank you!