Je vous parlais déjà de certains de mes revirements de style avec les mocassins qui ont réintégré mon dressing, il y a un second a priori encore plus tenace qui récemment s’est envolé : porter du lin.

Le lin, ça froisse et ça ressemble à un sac de patates (toile de jute), enfin c’est ce que je pensais jusqu’à peu. Jusqu’à ce que je tombe sur un Tshirt en lin parfaitement coupé dans un vide dressing et qu’il devienne mon Tshirt favori du moment. Je pense même à en coudre une copie. Couleur et motifs parfait, style loose impeccable, et même lavé, il n’est pas plus froissé. Idéal je vous disais !

Tshirt Kookai, jean Salsa, manteau d’été Jacqueline Riu, baskets Diesel.

Street style lin Kookai

Street style lin Kookai

Street style lin Kookai

Street style lin Kookai

Street style lin Kookai

I already told you about some of my style turnovers with the return of mocassins in my dressing room, there is a second a priori more tenacious that recently flew: wear linen.

Linen flaxes, crumples and looks like a sack of potatoes (burlap), that’s what I thought until recently. Until I came across a linen Tshirt perfectly cut during private sales. It has become my favorite Tshirt of the moment. I even think to sew a copy. Colors and perfect prints, impeccable loose style and even washed, it is no more crumpled. It’s ideal, I told you!

Kooakai Tshirt, Salsa jeans, Jacqueline Riu summer coat, Diesel sneakers.