Pour une fois que je couds pour moi, il fallait que j’en fasse un article ! Pour la petite histoire, j’avais demandé au père Noël de l’année dernière une robe Ikatee. Le modèle Elona est une collaboration entre la marque et Julie du blog Jolies Bobines. Le patron est déclinable : 2 longueurs de robe, avec ou sans poches, robe ou top, avec ou sans volant ou même un demi-volant ou un empiècement aux manches.

Voici le dessin technique et les différentes possibilités.

Cette robe est vendue en version fillette et en version femme : Elona MUM, et c’est celle-là que j’ai cousue ! Mon choix s’est porté sur une robe avec volant doublé sur le coté des boutons, sans poches et manches courtes. Elle est très ample, pour un tombé loose que j’aime bien. On peut limite prendre une taille en dessous de celle préconisée par le tableau des tailles si l’on veut une robe plus ajustée.

Le tissu que j’ai utilisé est un coton assez lourd, acheté chez Mondial Tissus pendant les soldes. Je pense qu’un tissu plus fluide genre viscose ou crêpe, aura un rendu moins rigide et donc plus joli. Par contre, je ne suis pas fan du tout de la version jersey présentée sur le site Ikatee ici, car les fronces ont l’air d’alourdir la robe (et pourtant je suis fan du jersey vous le savez..)

Mes modifications :
– J’ai agrandi l’encolure d’environ 3 cm (pour ne pas avoir à créer de vraies boutonnières –> ouhhh la feignasse ! – bon ok aussi parce que je n’aime pas tout ce qui est trop resserré au niveau du cou)
– créé des manches courtes en raccourcissant simplement les manches longues proposées dans le patron
Surpiqué le volant double pour bien qu’il tienne en place au bon endroit. J’en profite pour rajouter que je crois même que j’ai inversé ce volant haut/bas, mais on s’en fout, ça ne se voit pas.

Voilà en images. Prochaine étape, refaire cette robe avec un tissu moins rigide.

PS : ma fille porte elle aussi une robe faite main par ma belle-mère, de mémoire, un modèle Burda enfant, si cela vous intéresse, je lui demanderai les infos sur le patron.